Interview de Yaasin Mayi – Chercheur en Impression 3D Métallique

AMJE Paris : Bonjour Yaasin, merci de nous accorder de ton temps. Tu travailles actuellement au laboratoire PIMM et en collaboration avec Safran Tech sur de la recherche en impression 3D métallique.
Qu'est-ce qui t'a décidé à faire de la recherche ?

YM : Pour trois raisons:
D’abord, par passion pour la science et les techniques.
Ensuite, par tempérament, car la recherche demande de la patience, de l’endurance et surtout l’exercice du doute.
Enfin, parce que je suis convaincu du fait que l’industrie ne peut subsister en France que si, entre autres, elle ne cesse de progresser ; que si elle reste à la pointe.

La recherche scientifique est l’un des moteurs de ce progrès (ça n’est pas le seul) et donc faire de la recherche est un moyen pour moi de participer à ce mouvement.

AMJE Paris : Selon toi, qu’est-ce qui fait la force des Gadzarts dans la recherche scientifique ?

YM : D’après différents retours que l’on m’a fait parvenir, les Gadzarts sont généralement enthousiastes, débrouillards et ils apprennent vite – cela est d’ailleurs vrai dans d’autres environnements de travail. Je crois qu’on a aux Arts et Métiers un environnement, une formation et une vie associative qui favorisent cet état d’esprit.

AMJE Paris : Beaucoup d'étudiants continuent d'avoir du mal à se décider sur le choix de leur formation.
Que conseillerais-tu à un élève qui hésite à faire de la recherche ?

YM : Ce que je conseillerais à n’importe quel élève qui hésite à se lancer dans n’importe quel domaine : être proactif et bien s’informer. Profiter d’une part, du réseau des différents campus régionaux dans lesquels de nombreuses expertises de pointe sont développées, et d’autre part, du réseau des anciens élèves qui peuvent apporter un éclairage précieux à travers leurs parcours.

AMJE Paris : Merci beaucoup Yaasin pour le temps que tu nous as accordé! Nous espérons que ton témoignage créera des vocations au sein de la communauté des Gadzarts et qu'il motivera les étudiants à s'intéresser à la recherche tant les domaines sont vastes !

4.6/5 - (8 votes)

Leave a comment