Interview de Christophe Roux – Président du Groupe Professionnel Métiers du Rail

Christophe Roux

Président du Groupe Professionnel Métiers du Rail


Zoom sur les Groupes Professionnels

Christophe Roux, Président du GP Métiers du Rail, nous raconte aujourd’hui son parcours et l’organisation des GP en période Covid.

AMJE Paris : Bonjour Christophe. Merci d’avoir accepté cette interview.
Peux-tu nous raconter ton parcours professionnel après ta sortie de la promotion 2002 du campus Arts et Métiers de Bordeaux ?

CR : A ma sortie de l’école, j’ai débuté ma carrière dans le BTP par 3 ans chez Bouygues Ile de France. Je suis ensuite parti travailler à Londres pour Bouygues UK pendant 3 ans également, avant de revenir en France pour travailler chez SNCF. Après 6 ans là-bas, je travaille maintenant dans une de leur filiale:  Thalys.

AMJE Paris : Ainsi tu as intégré le Groupe Professionnel Métiers du rail pour son aspect professionnel ?

CR : Au contraire ! J’ai voulu sortir de mon cadre professionnel pour élargir ma vision de mon métier. Rencontrer d’autres Gadz était un des meilleurs moyens pour le faire. La bienveillance naturelle qui accompagne l’arrivée d’un nouveau membre est un facteur déterminant pour permettre de faire de nouvelles rencontres.

Ce GP regroupe l’ensemble des Gadzarts étudiants, actifs et retraités, du secteur ferroviaire. Les intérêts sont nombreux : exploitation, maintenance, infrastructure, construction de matériels roulants et d’équipements, organisme de régulation ou de surveillance, autorité organisatrice d’une collectivité locale, conseil… C’est l’endroit idéal pour partager nos difficultés et nos expériences.

J’en suis depuis devenu président. Il s’agit maintenir la dynamique au sein du groupe. Les membres du bureau ont tous un vie professionnelle intense, et il est important de faire en sorte que l’on trouve tous du temps pour continuer à faire grandir le GP.

AMJE Paris : Il est difficile de poursuivre une activité normale durant la période Covid… Quelle organisation avez-vous adopté pour continuer à être actifs ?

CR : Nous sommes 440 membres référencés par l’Asso. Nous nous réunissons une fois par mois en visioconférence.

Avant la crise de la Covid19, nous organisions des conférences à Iéna, ainsi que des Afterworks à Paris. Nous sommes maintenant en train de préparer des Webconférences afin de s’adapter aux contraintes sanitaires, mais aussi afin de permettre à ceux qui n’habitent pas Paris de pouvoir prendre part aux événements organisés par le GP.

Nous coopérons aussi avec le GP23 (Transport – Mobilité) afin d’apporter plus d’amplitude aux événements que nous mettons en place. Nous sommes aussi très actifs sur le groupe privé que nous avons créé avec eux : nous y partageons des conseils, des dates de conférences, des podcasts…

AMJE Paris : Une vraie mine d’informations ! Mais au-delà des conseils techniques, pourquoi conseillerais-tu aux nouvelles promotions d’intégrer un Groupe Professionnel ?

CR : C’est un bon moyen d’être en contact avec des personnes partageant les mêmes centres d’intérêts professionnels. Les GP permettent de rencontrer régulièrement d’autres Gadz, de nourrir notre curiosité et notre soif de découvrir de nouveaux sujets au travers de rencontres et de conférences. C’est aussi un précieux réseau d’entraide.

 

Il y a des GP pour tous les goûts… alors à vos smartphones, rejoignez-nous !

AMJE Paris : Merci Christophe d’avoir pris le temps de répondre à nos questions ! Et en avant les GP !

Leave a comment